Menu

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Benoît du Guiers en Avant-Pays savoyard voir la suite

22 Octobre 2017 dimanche des missions 29° dimanche ordinaire

Avressieux, le 22 octobre 2017

Journée Mondiale des Missions 2017 - Résumé du message du Pape François

Aujourd’hui, dans l’Eglise universelle, une, sainte, catholique et apostolique, les prêtres sont appelés à être les porte-paroles du Pape François, pour faire retentir son message à tous les baptisés à l’occasion de la Journée Mondiale des Missions. Vous pouvez retrouver l’intégralité du message en ligne (http://www.opm-france.org/wp-content/uploads/2017/07/MESSAGE-DU-PAPE-FRANC%CC%A7OIS_SMM-2017_MDef.pdf), mais comme il est un peu long, je vous propose un écho de quelques points saillants.

Pour le Pape, « cette Journée Mondiale des Missions nous invite à réfléchir à nouveau sur la mission qui est au cœur de la foi chrétienne. En effet, l’Eglise est missionnaire par nature. Si ce n’était pas le cas, elle ne serait plus l’Eglise du Christ mais une association parmi tant d’autres qui, bien vite, finirait par épuiser son but et disparaître. C’est pourquoi, poursuit-il, nous sommes invités à nous poser un certain nombre de questions qui touchent notre identité chrétienne même et nos responsabilités de croyants dans un monde confus par tant d’illusions, blessé par de grandes frustrations et lacéré par de nombreuses guerres fratricides qui frappent injustement les innocents en particulier ».

Quel est le fondement de la mission ? Réponse : « C’est le pouvoir transformant de l’Evangile, Bonne Nouvelle qui porte en soi une joie contagieuse parce qu’il contient et offre une vie nouvelle : celle du Christ ressuscité ».
Quel est le cœur de la mission ? Réponse : « Jésus Christ qui continue à évangéliser et à agir… » Et il ajoute, « l’Evangile est une Personne, qui s’offre continuellement et continuellement invite ceux qui l’accueillent avec une foi humble et laborieuse à partager sa vie au travers d’une participation effective à son mystère pascal de mort et résurrection ».
Quelles sont les attitudes vitales de la mission ? Réponse : Il faut avoir trois attitudes :
, « il faut être animé par une spiritualité d’exode continuel, c’est-à-dire, sortir de son propre confort et avoir le courage de rejoindre toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Evangile ».

Ensuite, « il faut être stimulé par une attitude de pèlerinage continuel à travers les différents déserts de la vie, à travers les diverses expériences de faim et de soif de vérité et de justice ».

Enfin, « il faut être inspiré par une expérience d’exil continuel, pour faire percevoir à l’homme assoiffé d’infini sa condition d’exilé en chemin vers la patrie définitive, tendu entre le « déjà » et le « pas encore » du Royaume des Cieux ».

Le Pape termine par un compliment et une invitation aux jeunes, espérance de la mission : « Qu’il est beau que des jeunes soient “pèlerins de la foi”, heureux de porter Jésus dans chaque rue, sur chaque place, dans chaque coin de la terre ! ». Pour la prochaine Assemblée générale ordinaire du Synode des Evêques, qui se tiendra en 2018 à Rome sur les jeunes, il les invite à s’impliquer activement dans la responsabilité missionnaire commune qui a besoin de leur riche imagination et de leur créativité ». C’est ce à quoi nous renvoie la photo du Pape avec des jeunes, proposée par les Œuvres Pontificales Missionnaires, où il invite particulièrement les jeunes à oser ensemble la mission !

Pour conclure, le message du Pape n’est-il pas une exhortation comme St Paul le faisait à l’endroit des Thessaloniciens ? Il nous exhorte tous, en définitive, à annoncer l’Evangile en parole et en acte avec « une foi active, une charité qui se donne de la peine, une espérance qui tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père ? (2ème lecture) ?

Frères et sœurs, « ensemble, osons la mission ! ».

P. Urbain KIENDREBEOGO